Sélectionner une page

• Sécurité et tranquillité publique

Les 4 policiers municipaux de Longvic sont équipés de « caméras piétons » afin de pouvoir enregistrer les échanges verbaux avec la population. Ces mini caméras sont soumises à une réglementation stricte. Téléchargez ici le document de présentation officiel avis-public

Des équipements pour assurer la sécurité de nos agents et des citoyens

Le métier de policier municipal évolue, et la municipalité a souhaité prendre en compte cette évolution sans attendre que le législateur ne se penche dessus. A ce titre, la généralisation du gilet pare-balle a été rendue obligatoire à Longvic, bien avant que ce ne soit une obligation nationale.
Autre outil de prévention apprécié : la caméra-piéton. Désormais, les agents de police municipale disposent d’une caméra qui filment leurs interventions, une manière de pacifier les conflits qui pourraient apparaître, mais aussi de protéger le citoyen !

Enfin, le changement le plus visible, et bien accueilli par les Longviciens, est le pistolet à impulsion électrique (PIE). Une fois encore, Longvic a innové et a été la première ville du département à équiper ses agents de cet outil. Beaucoup plus adapté qu’une arme à feu, le PIE apporte une sécurité supplémentaire aux agents sans les équiper d’une arme létale. Quel changement apporte-t-il ? Il permet de neutraliser un délinquant menaçant, sans risque de blessure pour lui comme pour les agents de police.

Des caméras pour aider à la résolution d’enquête

Au début du mandat municipal, la ville comptait 24 caméras. Désormais, elle en compte 33 et ce nombre sera sans doute appelé à s’accroître dans les années à venir. Les caméras sont un outil précieux à la résolution d’enquête, mais aussi pour la verbalisation des incivilités.

Les infractions au code de la route ou au stationnement sont désormais verbalisables au centre-ville ! Les éventuels contrevenants sont désormais prévenus…